Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
Instants d'années

Le secret de Terabithia

21 Mai 2007 , Rédigé par Philippe Publié dans #Ciné - DVD - Spectacles

 Je n'ai aucune explication rationnelle ! Est-ce le fait d'avoir passé un si beau week-end qui aurait éveillé mes capteurs émotico-sensoriels ? Ou est-ce l'effet de surprise car je m'attendais à voir un clone du Monde de Narnia ? J'ai été touché en plein coeur ! Je m'attendais à un film de Fantasy et c'est d'amitié et d'imaginaire dont il s'agit. Josh Hutcherson (Joss),  AnnaSophia Robb (Leslie) et la petite soeur de Joss, Bailee Madison (Maybelle) sont d'un naturel étonnant. Alors c'est vrai qu'on peut trouver à redire sur les situations convenues ( Joss est issu d'une famille pauvre où tout le monde s'engueule tout le temps, Leslie sa nouvelle voisine est riche et ses parents s'aiment ) et je pourrais citer des dizaines d'autres caricatures mais l'important est que cela fonctionne. Oui ce film m'a ému et le cinéma et l'art en général ne sont faits que pour provoquer des émotions, alors mission accomplie. Et j'irai même jusque dire que derrière la facade on peut réfléchir sur la place de l'imaginaire dans le monde d'aujourd'hui et je me demande même si ce film ne nous titille pas sur une vérité profonde : Toute religion n'est qu'imagination et qu'à ce titre elle est rigoureusement indispensable pour que nous supportions l'insupportable.
Bon allez je vous laisse 1/4 h et je ramasse les copies !
J'ai vraiment bien aimé ce film, un gros 16/20

Lire la suite

Spiderman 3

14 Mai 2007 , Rédigé par Philippe Publié dans #Ciné - DVD - Spectacles

Spiderman 3 réalisé par Sam ( mais non pas Puce, là c'est de Sam Raimi dont il s'agit ), est un très bon film dans le genre. J'évacue de suite ce gros plan à la con de Spiderman devant la bannière américaine pendant qu'une blondasse dans un orgasme journalistique annonce que le monde est sauvé, c'est le seul point qui m'ait gonflé. Pour le reste bluffé par les effets spéciaux, les jeux des acteurs, et la psychologie de chaque personnage. Un petit regret que cela se finisse bien, heureusement il y a quand même un gentil qui meurt ça compense un peu. Le coté obscur de Spiderman est jouissif , surtout au début quand il a les chevilles qui enflent ( Un peu comme moi quand je joue mon critique de cinoche à deux balles ). En tout cas un joli moment , même si cela m'a fait drôle d'être dans une salle pleine. Allez un bon 14/20 dans le genre film de super héros.
Lire la suite

L'effleure du male

4 Mai 2007 , Rédigé par Philippe Publié dans #Phoesie

Nier la vérité

Nier les évidences

L’espoir est une lâcheté

Qui avec ma peur danse

Dans ce bal des mensonges

Où les non-dits sont rois

Et ce mal qui me ronge

Comme un aigle sur sa proie

Quel est donc ce mirage

Que mes yeux ne voient pas

Aveuglés par la rage

De ce qu’on ne dit pas

L’amour propre est perdu

Dans ce monde orgueilleux

D’un regard je l’ai vu

Le bourreau a ses yeux

Texte et Photo P.Seillier

Lire la suite

un dimanche à la campagne ( Présidentielle )

4 Mai 2007 , Rédigé par Philippe Publié dans #carpe-diem-philippe

Ca y est je suis résigné. Il va être président de la république. Pauvre France. On ne pourra même plus se gausser des américains : nous aussi nous aurons notre cow-boy.
Le plus pitoyable est le nombre de personnes qui tous les 5 ans retrouvent ce même entousiasme à l'idée que cela va changer. Tous les 5 ans je les croise, je les écoute, ils disent toujours la même chose.
Les anciens disaient que pour changer le monde il fallait une bonne guerre, en ces temps de paix l'action équivalente est de voter pour lui.
J'arrive à peine à être pessimiste. Ce ne sera peut-être même pas pire, tout simplement pareil.
Alors l'important est de continuer de se battre pour soi, pour les siens, pour ce qui est juste.
Je me suis résigné à ne jamais être gouverné par quelqu'un qui soit en phase avec mes idées, mais je ne me résignerai pas à laisser les cons jouer des coudes, à saloper la planète, à nous faire croire que la couleur de la peau est importante, à laisser des gens sur le coté.
Lundi les cons seront faciles à reconnaitre ils auront le sourire.
M'en fout, je porte le deuil lundi mais mardi je sourierai aussi.
N'empêche 53% de cons ça fait beaucoup quand même ! Et avec mon coté révolutionnaire je ne me vois pas voter pour Royal, encore qu'à force de m'embourgeoiser je vais finir aussi sous la guillotine.
Peut-être qu'elle aussi censurerait mes propos ? La censeur pour l'échafaud.

Non finalement mon seul souhait pour Dimanche c'est qu'il fasse beau ...

 

Lire la suite

Chantilly - 3 -

4 Mai 2007 , Rédigé par Philippe Publié dans #Balades

La saga continue par une note triste , en cette année 1686 le Grand Condé est mort.
Son arrière petit fils Louis-Henri de Bourbon continue de donner à Chantilly le faste qu'on lui connait aujourd'hui. Il fait construire juste en face les Grandes Ecuries. Aujourd'hui c'est le musée vivant du cheval et juste à coté le champs de course de Chantilly où se déroule le très mondain Grand Prix de Diane.

 Louis Joseph de Condé (1736-1818) fait construire dans le Parc le château d'Enghien.

Le petit de Louis-Joseph, Le Duc d'Enghien sera fusillé dans les jardins de Vincennes sur l'ordre de Bonaparte. Talleyrand dira : " C'est pire qu'un crime, c'est une faute ".
Louis-Joseph de retour d'exil trouve le chateau quasiment rasé et en ruine. Il se remet à la tâche et meurt en 1818. Son fils continue la réhabilitation du chateau mais l'arrivée de Louis-Philippe sur le trône de France le désespère au point qu'il se pend. Avec lui s'éteint la lignée des Condé. Il lègue son château à son filleul le duc d'Aumale et rarement choix fut aussi judicieux.

le Duc d'Aumale s'illustra en Afrique avec la prise de la smala. Grand amateur d'art il ramena à Chantilly tout ce qui s'y trouve aujourd'hui.
Quand il mourut en 1897 il légua le chateau à l'institut de France ( Dont les académies font partie - Académie Française - Académie des beaux-arts - Académie des sciences etc. ) à une condition : Que rien ne bouge !
Les membres de l'institut qui veillent sur le chateau résident au chateau d'Enghien. Le plus éminent membre est Alain Decaux.
Les galeries de tableaux sont parmi les plus impressionnantes d'Europe.

Chaque détail du plafond est une splendeur

On continue dans le jardin avec l'allée des philosophes et le temple de Vénus ( Photos prises par Nacéra )

Difficile de mettre sur le blog les 200 photos que nous avons prises en deux jours.
A deux heures de Calais, à 10 minutes de Senlis il y a une merveille. Un chateau plein d'Histoire où on entre sur la pointe des pieds et on imagine Louis XIV au milieu des jardins cherchant l'inspiration pour son Versailles, Henri IV tombant fou amoureux d'une gamine de 15 ans au détour d'un chemin.
Merci à Margaux, Benjamin, Nacéra et Sam d'avoir partagé ce moment.

" Le roman est l'histoire des Hommes, l'Histoire le roman des rois" - Alphonse Daudet 

Lire la suite

Chantilly - 2 -

2 Mai 2007 , Rédigé par Philippe Publié dans #Balades

Deuxième article donc sur Chantilly . Ceux qui ont suivi se souviennent qu' Henri II de Bourbon-Condé et Charlotte de Monmorency eurent un fils, Louis II de Bourbon-Condé, Duc D'enghien (1621-1686)
Ce grand militaire s'illustra très vite sous le règne de Louis XIII.
Puis vint une période trouble pour le grand Condé qui s'opposa à Mazarin, donc à Louis XIV, pendant la Fronde (1648-1652/1653). Battu par son ami Turenne, il passa 11 mois en prison avant d'être amnistié car le roi attaqué de toute part avait bien besoin de ce grand chef de guerre.

Le tableau ci-dessous, commandé par Condé lui-même le représente étouffant les trompettes de la renommée tandis que Clio, la muse de l'Histoire, déchire les pages de cette période.
C'est le repenti d'un grand chef de guerre que Louis XIV ne nomma jamais Maréchal.

 

Concernant Chantilly Condé consacra à son embellissement une ardeur toute militaire. Il demanda à Le Notre de redessiner le Parc. Louis XIV impressionné par les jeux d'eau de Chantilly réquisitionna Le Notre pour Versailles.

Dire que Condé est souvent représenté à Chantilly est un euphémisme.

 

Je ne peux résister à mettre un zeste de petite histoire qui montre à quel point Louis XIV même si il n'avait jamais pardonné la Fronde, avait beaucoup de reconnaissance envers Condé.
"Le roi le reçoit en grande pompe en haut du grand escalier de marbre au milieu de toute la cour. Condé, perclus de rhumatismes, a de la peine à monter et fait un peu attendre Louis XIV. Alors qu'il présente des excuses le roi lui dit avec politesse : "Mon cousin, quand on est chargé de lauriers comme vous, on ne peut marcher que difficilement." source : http://fr.wikipedia.org/

Et pour terminer une vue du déambulatoire, petite pièce humble où Condé au milieu des tableaux de ses victoires aimait emmener ses visiteurs. A noter que sur un tableau on voit Louis XIV à cheval devant le champ de bataille et que Condé s'est fait représenter de dos.  ( Il n'y a pas à dire 11 mois de cachot ça rend humble )

Le prochain épisode sera consacré à la fin des Condé mais Le Grand Condé méritait bien un article à lui seul.
A noter que lors d'un diner qu'il organisa en l'honneur de Louis XIV, Vatel le cuisinier n'ayant pas reçu les mets à temps se donna la mort. D'après notre guide cela ne troubla pas trop la suite de la teuf.
Fin de l'épisode 2

 

Lire la suite