Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
Instants d'années

Comme je ne suis pas d'humeur, triez !

28 Avril 2009 , Rédigé par Philippe Publié dans #carpe-diem-philippe

Franchement ils font chier les mexicains. On n'avait pas besoin de ça. Enfin si Salma Hayek réclame l'asile sanitaire mon lit .. euh pardon mon appartement lui est ouvert.
On n'a pas fini avec le "porc de l'angoisse".
Vous trouvez pas marrant qu'on devrait tous mettre un voile dans la rue ? Je connais une jolie brune à qui le voile irait très bien, juste les yeux marrons qui dépassent.
En tout cas moi je ne vais déjà plus au restaurant mexicain et je n'écoute plus Luis Mariano.
Et à partir de Dimanche je repars à l'église : " Donnez nous aujourd'hui notre tamiflu quotidien".
Tamiflu le Dimanche pour ceux qui ont la fièvre du samedi soir.
Une chose m'étonne quand même : Notre nain présidentiel n'a pas encore demandé une loi.
Lui qui est si promt d'habitude dès qu'un chien mord une vieille dame.
On pourrait déjà interdir d'éternuer dans la rue, port du voile obligatoire dans les écoles, toute personne ayant de la fièvre qui sort de chez lui pourrait être condamné pour terrorisme.
Quand je pense qu'en 2008 il y a eu près d'un million de morts du paludisme et que pour la grippe on a su fabriquer des millions de doses de Tamiflu.
Et on ne nous dit pas tout ! Quels sont les effets secondaires du Tamiflu ? Si ça fait dormir on va être beau au Pays de la belle au bois dormant. Je vous passe les effets secondaires un peu plus ...... chiants ?
Rien que la pensée d'avoir à avaler une petite pilule bleue avant de s'endormir va sans doute réveiller la libido de certains.
En tout cas le Mexique c'est plus ce que c'était. Au moins le chikungunya avait un petit coté exotique, rigolo. Fallait éviter les moustiques, y avait un coté ludique.
Tandis que la grippe porcine ! Beurk. Ca fait maladie de pays communiste.
Quitte à être infecté, plutot qu'un postillon, j'aimerais mieux une bonne dose salivaire de Shakira, ah oui une infection lente , moi qui ai toujours rêver d'apprendre le mexicain ..... un cours de langue vivante.
Lire la suite

Sortie Virus Photo

27 Avril 2009 , Rédigé par Philippe Publié dans #Balades

Juste pour remercier Akassie, Tomorrowind et mhelene pour une très jolie sortie sur Paris ce Dimanche.







Lire la suite

Alors quelqu'un m'a dit ....

19 Avril 2009 , Rédigé par Philippe Publié dans #Mes étincelles

En fait c'est Jux qui m'a dit " Hey DAD, t'as vu le buzz de la semaine ? "
C'est vrai : Un petit miracle que la voix de cette femme. Et un miroir qu'on nous renvoie à tous sur nos préjugés.
Merci Jux .... pour le buzz ( J'ai horreur de ce mot mais bon , je vais devoir m'y mettre )

Lire la suite

Scène culte 4 - Le cercle des poètes disparus

18 Avril 2009 , Rédigé par Philippe Publié dans #Ciné - DVD - Spectacles

John Keating pleure après avoir relu l'extrait du livre " 5 siècles de poésie " trouvé dans le pupitre de Neil :
" .... pour ne pas à ma vieillesse découvrir que je n'avais pas vécu .."



Il culpabilise surement, recherche une réponse qu'il obtiendra dans cette scène finale qui appartient maintenant à l'Histoire du cinéma, celle où les étudiants doivent choisir qui ils seront , en montant ou pas sur la table.
Cette scène où Keating est seul dans cette pièce, maintenant sans vie, représente pour moi le doute salvateur qui doit border nos convictions afin qu'elles ne deviennent pas des idéologies.
Cette scène doit nous rappeler que si il faut savoir prendre du recul, de la distance sur les évènements, nous devons également assumer que l'émotion puisse nous déborder car cette émotion est partie intégrante de notre humanisme.
Keating nous a appris qu'on lit et on écrit de la poésie parce qu'on fait partie de l'humanité et que l'humanité est faite de passion, alors dans cette scène, on voit un homme se laisser déborder par son humanisme et il nous emmène avec lui, en nous tenant par le coeur.
Et puis on peut citer la musique de Maurice Jarre et j'y ajoute deux bisous un pour Jux et un pour Puce, deux personnes pour qui ce film représente beaucoup.
Lire la suite

Scène culte 3 - Lost in translation

15 Avril 2009 , Rédigé par Philippe Publié dans #Ciné - DVD - Spectacles

Difficile de sortir une scène de ce chef d'oeuvre dans lequel il ne se passe rien sauf une rencontre.
Alors peut-être celle-ci entre le génie Bill Murray et la divine Scarlett Johansson dans le lit de l'hôtel.
L'ambiguïté des sentiments, les vies qu'on subit , miné par la peur de changer, la résignation d'un futur sans passion.
Cette scène d'une ou deux minutes résume tout ça. Mais les dialogues sont rares, Sophia Coppola a su faire parler les silences. Il faut sans doute avoir vu ce film pour me comprendre aujourd'hui.



 
Lire la suite

Scène culte 2 - le vent se lève

14 Avril 2009 , Rédigé par Philippe Publié dans #Ciné - DVD - Spectacles

La scène se déroule en 1921 quand un traité de paix hypocrite entre les républicains irlandais et les anglais proposa de scinder l'ile en deux. Et dans cette réunion on voit s'affronter deux camps : Ceux qui veulent continuer la lutte car l'Irlande ne fait qu'un, et ceux qui pensaient qu'obtenir ça était déjà inespéré.
Ces deux camps, unis jadis contre les anglais , vont se désunir et finir dans une guerre civile atroce.
Ce moment clé du film, où l'on doit choisir son camp. Fallait-il suivre ses convictions jusqu'au bout et continuer la guerre, ou accepter le compromis et espérer la paix.
Finalement ils acceptèrent le compromis et eurent la guerre.
Un film fort.
Je préfère le titre original, tiré de la chanson que la grand-mère chante au début du film suite à l'exécution du jeune irlandais rebelle : " The wind that shakes the barley " , le vent qui secoue l'orge. Car le vent de l'Histoire secoue aussi les Hommes, tout comme ce jour là ce film avait secoué nos âmes.

Lire la suite

Scène culte 1 - Groundhog Day

12 Avril 2009 , Rédigé par Philippe Publié dans #Ciné - DVD - Spectacles

Je démarre la présentation de scènes cultes de mon top ten cinématographique.
Articles réservés à ceux qui ont vu ces films sinon dur de suivre.
A tout seigneur tout honneur , on démarre par le top 1 : Un jour sans fin dont je préfère le titre original :  "Groundhog day  " , Le jour de la marmotte qui est le 2 février, jour bien connu de tous les marmottophiles.



Phil est penché sur le corps du vieillard dont il n'arrive pas à empêcher la mort programmée. Et il lève les yeux au ciel et il comprend qu'il y a certaines choses sur lesquelles il n' a pas prise. A partir de ce moment il revient " sur terre " et se contente de faire le bien à son niveau, c'est à dire humain.
Aucune parole à ce moment juste un regard vers le ciel. Non tu n'étais pas Dieu Phil !
Et un challenge bien humain : Se faire aimer par la femme de sa vie.
Lire la suite

No comment - Jason Mraz - Lucky

11 Avril 2009 , Rédigé par Philippe Publié dans #Mes étincelles


Jason Mraz Feat. Colbie Caillat - Lucky (Official Video) HQ
envoyé par xavierdu58

I'm lucky I'm in love with my best friend
Lucky to have been where I have been
Lucky to be coming home again
Ooohh ooooh oooh oooh ooh ooh ooh ooh
Lire la suite

No comment - ColdPlay - Viva la Vida

10 Avril 2009 , Rédigé par Philippe Publié dans #Mes étincelles

Lire la suite

La cicrane et la fromi !

3 Avril 2009 , Rédigé par Philippe

Je crois que ça va plaire à Jux , Ben et Margaux !


La cicrane et la froumi
envoyé par glst81


La fourmi veut pas donner son miam miam
la fourmi veut pas donner son miam miam
la fourmi n'est pas préteuse
c'est une vieille embéteuse
plutot crever que donner un gramme
gramme gramme gramme gramme
la fourmi veut pas donner son miam miam
la fourmi veut pas donner son miam miam
ses parents avaient du pèze
des troupeaux de puces en Corrèze
une chaîne de fourmilières du blé des diams
diam diam diam diam
la fourmi veut pas donner son miam miam

a n'était ne fois ptite froumi relasque
por ne que navait ne steréo fifi ne mini crasquette
ne lave crecelle branque et ne frigérateur

La cigale est dans le show business ness
mais elle ne veut pas montrer ses fesses
fesses
alors pour bouffer quand même
elle va au buffet du midem
elle butine dans les coktails à Cannes
Cannes Cannes Cannes Cannes
La fourmi veut pas donner son miam miam

grinng !
tiens qui ne c'est qui grinng ?
c'est ne cicrane superstar qui ne vient chercher ne froumi
pour ne faire ne némission navis de recherche à la télé
cet ne suppose que ne vient faire ne grosse bouffe ?
oh juste ne ptetite bouffe coco !
ellez ne faire foute ne mythomiam (slam)
ah ! mais c'est ne pétasse !!!

La fourmi veut pas donner son miam miam
la fourmi veut pas donner son miam miam

La cigale se shoote au DTT
are krishna l'a récupérée rée
mais prier dans une secte
ça nourrit pas son insecte
je n'ai rien à manger c'est un drame
drame drame drame drame
la fourmi veut pas donner son miam miam

grinng !
tiens, que ne c'est qui grinng ?
mamour mamour, c'est ne bronze de Khrishna
et que ne veut le va pieds nus ?
et ne vient néchanger le miam de l'esprit
contre le miam du frigérateur
allez ne faire foute ne saltimbranque (slam! )
ah ! mais c'est nérétique !!!

La fourmi veut pas donner son miam miam
la fourmi veut pas donner son miam miam
moi j'en ai raz les antennes
j'vais déglinguer La Fontaine
ce macho qui n'aime pas les cicranes
crane crane crane crane

La fourmi veut pas donner son miam miam




Lire la suite
1 2 > >>