Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Instants d'années

Scène culte 4 - Le cercle des poètes disparus

18 Avril 2009 , Rédigé par Philippe Publié dans #Ciné - DVD - Spectacles

John Keating pleure après avoir relu l'extrait du livre " 5 siècles de poésie " trouvé dans le pupitre de Neil :
" .... pour ne pas à ma vieillesse découvrir que je n'avais pas vécu .."



Il culpabilise surement, recherche une réponse qu'il obtiendra dans cette scène finale qui appartient maintenant à l'Histoire du cinéma, celle où les étudiants doivent choisir qui ils seront , en montant ou pas sur la table.
Cette scène où Keating est seul dans cette pièce, maintenant sans vie, représente pour moi le doute salvateur qui doit border nos convictions afin qu'elles ne deviennent pas des idéologies.
Cette scène doit nous rappeler que si il faut savoir prendre du recul, de la distance sur les évènements, nous devons également assumer que l'émotion puisse nous déborder car cette émotion est partie intégrante de notre humanisme.
Keating nous a appris qu'on lit et on écrit de la poésie parce qu'on fait partie de l'humanité et que l'humanité est faite de passion, alors dans cette scène, on voit un homme se laisser déborder par son humanisme et il nous emmène avec lui, en nous tenant par le coeur.
Et puis on peut citer la musique de Maurice Jarre et j'y ajoute deux bisous un pour Jux et un pour Puce, deux personnes pour qui ce film représente beaucoup.

Partager cet article

Repost 0

Commenter cet article