Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Instants d'années

Article 7 : Kilmainham Gaol

24 Mai 2008 , Rédigé par Philippe Publié dans #Balades

Parler de l'Irlande politique à Dublin c'est comme si on parlait d'arbres au milieu de la forêt de Chantilly ( Obligé de faire simple dans la métaphore il y a des belges qui viennent sur ce site ;) ).
Autant on peut être dubitatif dans les tentatives de Dublin pour montrer les racines Celtes ou Viking de l'île, autant le passé politique est omniprésent dans chaque rue, chaque monument, chaque square.
La prison de Kilmainham au Sud-ouest de Dublin est encore remplie de ce passé.
Contruite au XVIII ème siècle, cette prison a été sauvé de la destruction par les citoyens eux-mêmes. C'est le seul monument à visiter dans lequel il n'y ait rien à vendre.
Impossible dans ce blog de raconter le contexte de l'insurrection de Pâques le 24 avril 1916 contre l'occupant anglais. Plus de 400 morts dans les jours qui suivirent la prise de la grand poste.
90 condamnations à mort dont Patrick Pearse et James Connolly arraché de son lit d'hopital et fusillé assis sur une chaise car gangrainé jusque l'aine depuis plusieurs mois.
De Valera sauva sa tête grace à sa nationalité américaine.
Ce fut donc un échec sanglant  mais aussi une prise de conscience collective que la voie vers l'indépendance était la seule envisageable.

Qui mieux qu'Oscar WIlde pour exprimer la perte de toute humanité dans cette prison :
"Mais peu importe la pitance,
Ce qui nous glace et nous détruit,
C’est la pierre levée le jour
Qui devient notre coeur la nuit."


En anglais et gravé sur le mur de la prison :
"...every stone one lifts by day becomes one's heart by night "



 
On continuera sur Kilmainhan Gaol dans l'article suivant ... et je voulais aussi rappeler à Benjamin qu'on a fait une sacrée trotte à pied pour y arriver et qu'à 15h00 on avait une dalle d'enfer et qu'on avait trouvé une petit resto pas trop mal ( On avait évité le Mac do pour une fois ....)

Partager cet article

Repost 0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article