Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
Instants d'années

Articles avec #senlis tag

Présentation officielle Senlis

14 Octobre 2012 , Rédigé par Philippe Publié dans #Senlis

 

 

Jolie présentation.

Lire la suite

Senlis - Episode 2 - La cathédrale Notre Dame

30 Mai 2012 , Rédigé par Philippe Publié dans #Senlis

L'épisode 2 sera consacré à la cathédrale Notre Dame, belle et arrogante en plein centre ville.

 

cathedrale.jpg

 

Démarrée en 1151, elle est parmi les plus jolies de style gothique en France.

Un patrimoine à sauvegarder religieusement. La foi peut conduite l'homme à la folie quelquefois, mais quand elle pousse au génie on ne peut qu'être admiratif, et se dire qu'il n'y a que cette foi là qui devrait exister.

En 2011, le prince jean d'Orléans, fils du comte de Paris (Descendant de Louis-Philippe) y a épousé Maria Philomena Magdalena Juliana Johanna de Tornos y Steinhart (Vous pouvez respirer ...).

Quand j'en fais le tour j'aime bien en découvrir des gravures bien cachées.

 

perso1.jpg

 

 

perso2.jpg

 

Et gare aux gargouilles, les dévoreurs d'anges !

 

gargouille.jpg
Lire la suite

Senlis - Episode 1

28 Mai 2012 , Rédigé par Philippe Publié dans #Senlis

 

Nous sommes en 987 . Le roi carolingien  Louis V dit «  Le Fainéant » vient de mourir à Senlis d’une chute de cheval. Il a 20 ans et aucune descendance. Personne ne le regrettera. Son règne avait bien mal démarré, à peine âgé de 14 ans il épousa Adélaïde d’Anjou âgée de 34 ans, veuve et mère déjà de plusieurs enfants. Après quelques mois la belle s’enfuyait en Provence, laissant en plan un roi déjà bien affaiblit.

Par le plus grand des hasards, diront les crédules, se tenait ce jour là à Senlis une assemblée de nobles pour juger l’archevêque Abalderon.

Ce dernier est accusé de fomenter contre les souverains de France, les accusant de faiblesse et d’incompétence. Ce qui est vrai, mais à l’époque ça ne se dit pas.

Et également, Abalderon verrait bien le royaume de France rattaché à l’empire Germanique. Et là il faut avouer qu’il dépasse un peu les bornes des limites.

La mort du Roi, donne à Abalderon une occasion unique de retourner la situation en sa faveur. Il oublie ses rêves de rapprochement  avec l’empire germanique et va soutenir une autre dynastie française qui a déjà fait beaucoup parler d’elle : Les Robertiens.

Cette dynastie a déjà ceint plusieurs fois la couronne de France mais de manière temporaire, par manque d’ambition mais également par loyauté envers la couronne royale. Rappelons-nous qu’à l’époque le Roi était de droit divin.

En 987, le descendant robertien se nomme Hugues Capet.

Il s’est illustré en repoussant les germains qui étaient à la porte de Paris (le roi qui était à l’époque Lothaire IV, le père de Louis V, s’était enfui. Décidemment le courage n’était pas dans les gènes).

Hugues est donc aimé par le peuple, mais d’autres voient leurs intérêts.

Tout d’abord les nobles, qui contestent le droit divin et qui espèrent en élisant un roi, mettre fin à une pratique qui ne fait qu’affaiblir le pays. Car quand le roi meurt le territoire est partagé entre ses descendants, ce qui morcèle à chaque fois le territoire.

Mais aussi, Abalderon, qui en soutenant Hugues Capet, achète son immunité. De plus il considère le roi comme malléable à souhait.

Poussé par ses pairs, l’église et le peuple, Hugues ne peut refuser le trône, il accepte donc.

A ce moment précis, ni lui, ni personne ne peut imaginer que la lignée des capétiens durera jusque la fin de la monarchie en France, car les Valois et les Bourbons sont des descendants des capétiens.

Une lignée de neuf siècles démarrée ici à Senlis.

Et si ce roi n'était pas si malléable que cela finalement ....

 

 

obelisque.jpg

 

Ici l'obélisque célébrant le millénaire de cette réunion (Erigé en 1987 donc, pour ceux qui ne suivent pas bien ...).

Le monogramme qu'utilisait Hugues Capet (Les lettres RHEG) est un hommage rendu au plus célébre carolingien, Charlemagne. Histoire de montrer la continuité et le respect de la précédente dynastie. Habile le bougre !

Lire la suite

Et hop une nouvelle catégorie : SENLIS

28 Mai 2012 , Rédigé par Philippe Publié dans #Senlis

Cela me titillait depuis plusieurs mois et je me suis décidé !
Je vais parler de ma ville d'adoption.

Je tiens à prévenir en préambule que tous les faits historiques, descriptions de monuments ou d'évènements seront décrits non pas en toute objectivité mais, au contraire avec toute la partialité, voire la mauvaise foi, que vous me connaissez. 

En plus pas question d'ordre chronologique ou thématique, ce sera un gros bordel coffre à jouets au fil de mes découvertes.

Et je démarre avec une page d'Histoire (oui il y a un bien un grand H) de Senlis.

Lire la suite