Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Instants d'années

Service après vente de film, Bonjour !

12 Novembre 2011 , Rédigé par Philippe Publié dans #Ciné - DVD - Spectacles

 

intouchable.jpg

 

Il a fallu attendre Novembre pour voir LA comédie de l'année.

Bon alors soyons franc , ce n'est pas LE film de l'année mais assurément un bon moment de poilade.

Les deux comédients sont justes et les répliques drôles sont tuantes, surtout celle d'Omar ( Eh oui Omar m'a tuer ;)

Et on se fout des raccourcis sur la banlieu, sur le handicap après tout dans la grande vadrouille c'était pas non plus vraiment la guerre, alors ne boudons pas notre plaisir.

Benjamin a mis 14, moi je réduis un poil à 13/20.

Ce film va continuer de cartonner car la salle était pleine comme un oeuf !

Partager cet article

Repost 0

Commenter cet article

Delphine 17/11/2011 21:56



Coucou, en fait, on a pas le même cadre de référence... Pour moi, l'humour 1er degré c'est Bigare, Benny Hill... (cela peut "parfois" me faire rire). Intouchables c'est un humour peau de
vache mais tellement bien amené (justesse du ton) que ça passe... Humour noir et cruauté : pas de bras, pas de chocolat ! (vanne implacable !) / Comme un enfant qui s'autorise tout
(je pense que la fraîcheur du film vient de là). Essaye de t'imaginer dire cette phrase à une personne handicapée sans que cela tombe à plat... sans que cela ne fasse pas mal !). Moi, je lui tire
mon chapeau. Mais bon, il y en a pour tous les goûts... heureusement ! A+



amadeus526 17/11/2011 19:12



Je vais le voir ce week-end Contagion. Et je persiste à dire que ce qui est fait dans le film sur l'art contemporain ou l'opéra c'est 1000 fois vu et qu'il y avait manière à traiter d'autres
sujets plus finement. Moi l'humour au premier degré je ne suis pas trop client. Biz et vivement qu'on se revoit on va pouvoir re-discuter de tout ça !



Delphine 17/11/2011 00:31



Bizarre ton commentaire... Ce n'est pas un documentaire sur la banlieue... Beaucoup de comédies sont construites comme des fables et le ressort comique en tire profit ! (c'est le fond qui
compte). On n'a pas vu le même film... s'il se met à la peinture c'est pour l'argent qui lui semble facile par ce biais... (il n'est pas dupe ! / c'est le snobisme de l'Art contemporain qui est
moqué). Et oui, on peut venir de la banlieue et s'ouvrir à autre chose (c'est de la curiosité et ne pas se mettre de barrière... ce que font les 2 protagonistes). C'est ma lecture des
choses...  Je viens de voir "Contagion", thème effrayant et réalisation brillante ! (Un bon 17/20). A bientôt.



amadeus526 16/11/2011 19:09



Quand même, le cliché du petit "frère" qui va pas à l'école et qui deal (D'ailleurs on se demande comment Omar convaint les dealers ), et le black de banlieue qui se met à la peinture, à la
lecture et je ne parle pas des caricatures données par les autres prétendants au poste. Tu connais un mec qui se ferait piquer un oeuf de Fabergé et qui porte pas plainte aux flics de suite , toi
? J'ai quand même eu du mal avec pas mal de couleuvres. Mais je me suis bien marré.



Delphine 16/11/2011 18:43



Coucou !


Bof, bof le commentaire... Moi, j'ai adoré ! Pas le film de l'année, c'est certain... mais c'est une comédie intelligente et touchante / ce n'est pas une comédie bidochonne... du renouveau pour
le registre (c'est frais ! / j'ai adoré la scène de l'Opéra ! Tout est dit !).  Pour moi, les réalisateurs ne sont pas tombés dans les clichés (et il n'y a pas de jugement sur l'un ou
l'autre des 2 mondes / juste un constat). Le point commun des personnages : ils n'ont rien à perdre ! (Bravo aux duettistes) / Un bon 16/20