Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Instants d'années

Looper

3 Novembre 2012 , Rédigé par Philippe Publié dans #Ciné - DVD - Spectacles

 

images.jpg

Looper c'est une histoire d'amour, l'amour avec un grand U comme utopique. L'amour à la Musso ou la Levy, celui qui n'existe que dans les livres ou dans les films. Et ça tombe bien nous sommes dans un film. Nous sommes dans le futur est l'heure est venue pour Bruce Willis de mourir, une mort programmée par ses employeurs : la Mafia.

Sauf que Bruce a rencontré l'amour de sa vie et que cette rencontre a bouleversé ses valeurs, ses centres d'intérêt , sa vie en fait. Et que du coup il ne veut plus mourir et profiter du temps. En parlant de temps (Ouah l'enchainement ... clap , clap, clap), pour tuer ses victimes la Mafia les envoie dans le passé pour se faire buter par un tueur nommé looper, le métier de Bruce quand il était jeune.

Tout le film est basé sur le fait que le looper dédié pour tuer Bruce c'est lui-même étant jeune.

Je ne dévoilerai pas le film mais sachez que j'ai aimé. D'abord j'aime bien les paradoxes temporels , de HG.Wells à Terminator quand c'est bien traité ça devient très réflexif.

Bruce Willis jeune est joué par le très talentueux Joseph Gordon-Levitt (Inception). Joseph aime l'argent (surtout qu'il le gagne facilement en tuant froidement des cibles baillonnées), les femmes (en payant), la drogue. Autant de valeurs artificielles dont on pourrait trouver l'équivalent aujourd'hui dans les réseaux sociaux, les amis virtuels.

C'est l'amour qui a fait comprendre à Bruce Willis que tout ceci était superficiel, cela aurait pu être la famille, l'amitié, aider les autres. 

Cela nous renvoie un sacré miroir à nous même. Faire d'un blockbuster un sujet de réflexion ! Rien que pour ça il faut le voir.

Un bon 15/20 et merci à Ben pour la programmation.

Partager cet article

Repost 0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article