Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Instants d'années

Article 8 : Kilmainham Gaol (Suite)

25 Mai 2008 , Rédigé par Philippe


Pour mieux parler de Kilmainham Gaol, il faut parler de l'histoire de Joseph Plunkett et Grace Gifford.
Joseph était l'un des chefs de l'insurrection de 1916 : ( Nationaliste et poète, comme tout irlandais qui se respecte.)
A noter quand même qu'à cette époque les indépendantistes irlandais cherchèrent le soutien de l'allemagne et réclamèrent les armes dont ils avaient besoin.
Si l'insurection rata c'est en partie parce que les anglais interceptèrent les convois allemands.
Joseph fut arrêté et condamné à mort.
Quatre heures avant la sentence il demanda à épouser l'amour de sa vie Grace Guifford. La petite chapelle n'était éclairé que par deux bougies, deux gardiens firent office de témoins.
Grace et Joseph n'eurent pas un moment pour eux deux, elle fut reconduit par le père Eugène Mc Carthy
Joseph n'eut le temps que d'écrire un ultime poème avant d'être assasiné.

Grace et Joseph n'avaient que 28 ans, si la liberté a un prix, ils l'ont payé de leur amour à tout jamais.



  

As we gather in the chapel here,in old Kilmainham jail,
I think about the last few weeks,Oh will they say we failed,
From our school days they have told us we must yearn for liberty,
Yet all I want in this dark place is to have you here with me.
[Chorus]
Oh Grace just hold me in your arms,and let this moment linger,
They take me out at dawn and I will die,
With all my love I place this wedding ring upon your finger,
There wont be time to share our love so we must say goodbye.
[2]
Now I know it's hard for you my love to ever understand,
The love I bear for these brave men my love for this brave land,
But wheb Padraic called me to his side down i  the G.P.O.
I had to leave my own sick bed,to him I had to go.
[Chorus]
Now as the dawn is breaking,my heart is breaking to,
As I walk out on this May morn my thoughts will be of you,
And I'll write some words upon the wall so everyone will know,
I loved so much that I could see his blood upon the wall.

Partager cet article

Repost 0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article