Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Instants d'années

Livre : Premiers Hommes de Pascal Picq

14 Février 2017 , Rédigé par Philippe Publié dans #Ciné - DVD - Spectacles

Bon allez je me lance. Pas facile de faire la critique d'un livre qui m'a dépassé. Essayez de penser une seconde à notre ère chrétienne, il y a 2000 ans, Jésus, les Romains .. il s'en est passé des choses en 2000 ans. Eh bien la période que nous raconte l'auteur couvre 6 millions d'années,  oui 6 millions d'années ! A cette époque nous sommes en compagnie d'un Hominoïde, ni homme, ni singe mais un ancêtre commun aux deux.J'avais encore en tête un schéma simple du singe qui sort de la forêt pour aller dans la savane, il se redresse, devient un Homme, parle et créé la gameboy quelques millions d'années plus tard. Ce livre a balayé toutes mes certitudes pour n'en laisser qu'une seule : La paléoanthropologie est une Science et comme toute science elle est ardue.

Le premier tiers du livre est abordable pour comprendre ce qu'est un taxon par exemple, et de manière plus générale ce que recouvre la paléoanthropologie.

Le deuxième tiers est plus ardu mais à force de relecture on comprend qu'on ne peut soustraire de la compréhension de l'évolution, la compréhension des embryons de société qui commençait à s'établir, des modes d'alimentation. Par exemple Homo Erectus il y a 4 millions d'années n'était pas un frêle mammifère entouré de bêtes sauvages mais (déjà) le pire prédateur de la planète, capable de tuer par des stratégies de chasse tous les animaux de la planète. Homo Erectus mangeait des racines, des fruits, des animaux de toutes sortes, c'est sans doute son mode de vie, le plus varié de la planète, qui l'a poussé à devoir se faire comprendre. Puis la période de gestation et la période de dépendance à la mère se sont allongées pour fournir à Home Erectus le temps de la transmission du savoir, de l'apprentissage.

C'est arrivé au milieu du deuxième tiers (Ce qui doit faire la moitié du livre non ? ) qu'on décroche un peu à cause des trop nombreuses références aux fossiles trouvés de par le monde. La lecture devient pénible car ce n'est pas un livre de vulgarisation, plutôt un livre pour apprenti chercheur ou étudiant je dirais. Néanmoins je me sens un peu moins idiot sur le sujet maintenant. Un 13/20 qui aurait pu aller très haut avec plus de pédagogie et moins de science.  

Partager cet article

Repost 0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article